L’art et la manière de poncer un parquet

Déco des sols

Terne, taché votre parquet a vraiment besoin d’un coup de neuf. Mais avant d’appliquer vitrificateur ou huile, une préparation parfaite du support s’impose.

Et pour cela, rien ne vaut la ponceuse à parquet. Bien qu’imposante, cette machine puissante et rapide est en général simple à utiliser. Elle se loue facilement, toujours accompagnée de sa bordeuse qui, comme son nom l’indique, vous permettra de poncer les bords de la pièce.

Enlevez tous les meubles et objets de la pièce. Une inspection attentive du parquet vous permettra de vérifier qu’aucune tête de clou ne dépasse (enfoncez-les avec un marteau et un chasse-clou). Les lames abîmées seront remplacées, et vous refixerez les plinthes branlantes.

Portez un masque anti-poussière et des lunettes de protection. Un casque anti-bruit ne sera pas superflu.

Veillez à ouvrir vos fenêtres et fermer les portes de la pièce car un ponçage génère de la poussière, même si la ponceuse est pourvue d’un aspirateur efficace.

– Pour faciliter le ponçage, n’hésitez pas à éliminer, si nécessaire, les résidus de colle avec un Décapant Syntilor et la couche superficielle de cire avec le Décireur Syntilor : vous gagnerez du temps et de la qualité de ponçage.

Comment poncer ?

Un ponçage soigneux pour une mise à nu parfaite du parquet

Le ponçage permet d’obtenir une surface plane et propre des parquets neufs ou anciens en éliminant les taches et les anciennes finitions (vitrificateurs, huiles, teintes, etc.). Le bois est remis à nu et uniforme. Le ponçage garantit la réussite de vos applications.

Poncez en trois passages avec des bandes abrasives de plus en plus fines :

– Pour la mise à nu du bois : utiliser des abrasifs « à grains espacés » (gros grains).

– Pour effacer les traces de ponçage : utiliser des abrasifs à grains moyens.

– Pour une finition parfaite : terminer avec des abrasifs « à grains serrés » (grains fins).

Manœuvrez la ponceuse à parquets dans le sens des fibres du bois ou dans le sens de la lumière, selon la pose du parquet et la disposition de la pièce, et ne restez jamais immobile lors du ponçage, afin de ne pas creuser le parquet.

Vous utiliserez la bordeuse après le passage du gros grain. N’appuyez pas sur les bras de la machine, elle est suffisamment puissante pour tout éliminer au ras de la plinthe.

la bordeuse s'approche au ras de la plinthe

N’oubliez pas que c’est l’abrasif à gros grains qui met le parquet à nu, et que s’il reste des traces de l’ancienne finition, elles persisteront après le grain moyen et le grain fin. En cas de doute, refaites un passage avec le gros grain.

Terminez les angles avec un grattoir à bois bien affuté.

– À l’aide de votre aspirateur, dépoussiérez soigneusement votre parquet sans oublier les plinthes, les radiateurs, les murs et les appuis de fenêtres. Votre parquet est prêt à recevoir sa nouvelle finition !


Commentaires

  1. de Manuel

    Bonjour et merci pour ce tutoriel, nous voulons justement retravailler le parquet de notre séjour et vos astuces seront très utiles :). A bientôt, Manuel

Laisser un commentaire

*

*

Votre adresse mail ne sera pas divulguée

* Champs obligatoires